Saint-Bonnet-lès-Allier, Samedi 31 Juillet 2021,
  |  Partager sur
Mairie de Saint-Bonnet-lès-Allier
14, rue du Château
63800 Saint-Bonnet-lès-Allier
04 73 68 16 97
Nous écrire
Commune Mairie Puy de Dôme Allier Auvergne Rhône Alpes
Commune Mairie Puy de Dôme Allier Auvergne Rhône Alpes
Commune Mairie Puy de Dôme Allier Auvergne Rhône Alpes
Commune Mairie Puy de Dôme Allier Auvergne Rhône Alpes
Commune Mairie Puy de Dôme Allier Auvergne Rhône Alpes

Historique 

Historique 

 

Saint Bonnet Lès Allier : la préposition "Lès", signifiait en ancien français « près de », elle vient du latin latus « à côté »

Le vocable de St Bonnet trahit la grande ancienneté du sanctuaire. Le seul saint qui ait porté ce nom est l’évêque de Clermont-Fd dans la seconde moitié du 7e siècle et mort en 707, ce qui fournit une précieuse indication à propos de la formation de cette paroisse au 7e et 9e siècle (source Bruno Phalip).

Le village a souvent changé de nom :

* Le Puy St Bonnet

* St Bonnet Outre Allier 1699

* St Bonnet   Allier 1789

* Bonnet Rouge 1793

* St Bonnet Près Chauriat de 1843 à 1931

* St Bonnet Lès Allier

Liste des maires depuis la création des fonctions :

1790 : Jean Baptiste ESPINASSE maire et curé (curé depuis 1770)

1791 : Pierre MATHIEUX

1791 : Alexis LAVALETTE

1793 : Bonnet BOURCHANY

1800 : Jean MATHIEUX

1805 : Jean BORDEL

1812 : Benoit GENEIS

1816 : Joseph CHAZELADE

1817 : Casimir de TARRIEUX

1828 : Blaise DAUDET

1830 : Gabriel LAROCHE

1831 : Antoine BARAFI

1843 : Edmond de CHAUDESAIGUES de TARRIEUX

1888 : Laurent LAROCHE

1895 : François MATHIEUX

1900 : Joseph BESSADET

1919 : Guy de TARRIEUX

1935 : Marius BESSADET

1947 : Roger BESSADET

1949 : Alexandre DAUDET

1967 : Roger DODEL

1995 : Philippe DOMAS


Un blason a été imaginé et dessiné en 1984 par Michel Guillaumin

les symboles :

Le gonfanon est repris sur les armes des Mezel, suzerains du lieu entre 1330 et 1430.

La gerbe d’or fait référence aux Chaudesaigues de Tarrieux, propriétaires du château pendant une centaine d’années.

L’étui de crosse, évêque Saint Bonnet, patron de la paroisse.

Le blason est remplacé par un logo plus actuel dans les années 2000.

Avant la seconde guerre mondiale, les habitants sont essentiellement paysans avec l’industrialisation les habitants quittent la campagne pour travailler à Clermont et profiter du confort de ses habitations.

* En 1967 : 7 exploitants agricoles

* En 2019 : seuls 3 cultivent la terre

En 1856 le territoire est très morcelé et se divise ainsi : 89 ha en terre labourables, 4 ha en pré, 37 ha en vignes, 2 ha en bois, 3 ha en jardin, 3 en saussaies, 3 ha en pâtures, 2 en terres vagues.

En 2019 : Les vignes sont abandonnées depuis longtemps, seule une résiste, une association fondée en 2008 « Les fous du cru », dont aucun membre n’habite St Bonnet, a repris l’exploitation. En 2018 c’est un jeune vigneron de Mezel Richard Tournaire qui prend le relais pour faire vivre ce secteur classé en AOP.

Population :

En 1773, le curé Jean-Baptiste Espinasse fait un recensement de la paroisse, voici son commentaire :

« Il y a dans le dénombrement de St Bonnet 41 feux bons ou mauvais, plus y compris 19 communiants du château ou du domaine ou 4 à la curie. Il y a au total 125 communiants, il y a de plus 54 enfants au dessous de ça, parce que plus…. 11 chevaux de selle ou de labourage plus pour labourer ou pour laiter 35 vaches plus à labourer ou pour conduire, de lever ou autre travail pénible 8 bœufs puis chez Agate Dodel ve. Bessadet il y a une paire de bœuf cy...2 boeufs »

En 1836 : au plus haut de la courbe c’est 253 habitants que peu compter St Bonnet. Ensuite la population ne fait que décliner jusqu’en 1968, il ne reste plus que 92 habitants.

Puis de nouveau, le village s’agrandit pour arriver à 417.